Jardiner en économisant l’eau

Hortelli
PUBLIE LE : 30 mai 2022

Que ce soit pour votre terrasse ou au jardin, vous vous souciez de la consommation en eau et vous avez raison !

Jardiner avec moins d'eau

Adopter les bons gestes

Le premier travail à faire, c’est de bien sélectionner vos végétaux, que ce soit pour vos arbres, arbustes, vivaces, et mêmes vos annuelles. Nous sommes là pour vous aider à bien choisir : kniphofias, gauras, verveines de Buenos-Aires, sauges, abélies, coréopsis, lavandes, perovskias, caryopteris, céanothes, sédums et mangaves, aloés, tulbaghias… la sélection Hortelli est vaste mais sûre.
Petite astuce : en piochant dans la gamme des plantes méditerranéennes, vous êtes sûrs d’aller dans la bonne direction !

La seconde chose à avoir en tête, c’est de respecter les règles de l’art de la plantation :
– faire une belle fosse de plantation : au moins deux fois le volume du pot,
– apporter un substrat de qualité : terreau, terre à planter, terre végétale, compost, et adapté à la plante,
– former une cuvette de plantation, sorte de petit bourrelet surélevé réalisé à 20-30cm de rayon du pied de la plante, qui permet à l’eau de bien percoler à la verticale et de ne pas s’enfuir sur les côtés.

La première année : on passe voir le bébé régulièrement. En anglais, pépinière se dit « nursery ». Cela veut bien dire ce que ça veut dire : les plantes fraîchement installées dans vos jardins sont des bébés qu’il faut veiller à nourrir – arroser – régulièrement, du moins le temps qu’elles prennent leur autonomie. La première année, vous passerez les voir très régulièrement et leur apporterez à boire en fonction de leurs besoins, exposition, météo.

et plus encore...

Evidemment, les jardiniers malins ont développé des astuces supplémentaires pour avoir une gestion de l’eau efficace. Nous vous recommandons chaleureusement l’installation d’ollas, dans vos potées ou en pleine terre ! Ces sortes d’amphores en argile (mélange de 3 argiles pour les poteries Jamet de Loudun avec lesquelles nous travaillons) s’enterrent. Véritables petits réservoirs, leur porosité parfaite leur permet de diffuser sans à-coup l’eau à vos plantations.
En pleine terre, l’utilisation des ollas nous amènent à penser les massifs ou le potager de façon concentrique.

En pot, elles sont à installer de préférence en même temps que vos arbustes et vivaces.

jardiner avec moins d'eau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir : on les met sur la paille !

Les paillis végétaux (anas de lin, cosses de cacao, paille, paillis de chanvre, plaquettes de bois) ont notre nette préférence par rapport aux paillis minéraux et bien sûr par rapport aux bâches plastiques (quelle horreur !). Perméables à l’eau, ils gardent la fraîcheur du sol. Installés en bonne épaisseur, ils empêchent les mauvaises herbes de pousser sans échauffer le sol, contrairement aux paillis minéraux !

Partager cette actualité
Précédente

Les dernières actualités

Semaine des fleurs pour les abeilles

La semaine des fleurs pour les abeilles 2022

Grâce à vous, les abeilles à l'honneur du 10 au 19 juin 2022 !

EN SAVOIR PLUS
jardinière d'été

Atelier Jardinières d’été

Offrez-vous 1h30 de pause et créez vos jardinières colorées mixant plantes vivaces, graminées et...

EN SAVOIR PLUS

Commandez vos plants potagers !

A vos fourches, à vos fourchettes !

EN SAVOIR PLUS